94, boulevard Poniatowski – 75012 Paris
01 43 45 26 12
plongez@bleu-passion.fr

Visualisez-vous votre plongée ?

Visualisez-vous votre plongée ?

Par Roy Cabalo,

Je vois souvent des plongeurs planifier leurs plongées, mais je me demande combien visualisent leurs plongées.

Visualiser votre plongée n’est pas la même chose que planifier votre plongée.

La visualisation n’a rien de nouveau.

  • Les athlètes professionnels le pratiquent avant les jeux critiques.
  • Les professionnels du monde des affaires le font avant les réunions importantes.
  • Les chefs militaires l’emploient avant d’importantes opérations.

La planification mais pas uniquement

Dans la planification de plongée, vous faites juste cette planification. Vous examinez des facteurs tels que la profondeur, le temps, la température, la topographie, le courant, la météo et le but de votre plongée. La planification des plongées examine les détails importants qui sont essentiels à une plongée sécuritaire et réussie.

Planifiez votre plongée et plongez votre plan. Cliché mais toujours vrai. La planification de plongée est bâtie sur les faits et la préparation sur les « what if » qui pourrait avoir lieu.

La visualisation ne remplace en aucun cas une bonne planification de plongée. C’est plus un add-on à votre préparation avant d’entrer dans l’eau.

L’image mentale

Visualiser votre plongée est entièrement tournée vers l’image mentale de votre plongée.
Par-là, je veux dire « voir les images mentales » de votre plongée tel qu’elle devra être.

Lorsque votre planification de plongée est terminée, prenez quelques minutes pour vous détendre. Prenez quelques respirations profondes et imaginez mentalement votre plongée depuis le moment où vous vous levez jusqu’au moment où vous entrez dans l’eau, à travers votre descente, la plongée, et votre retour vers la surface.

Vous pourriez presque dire que vous mettez des images mentales à tout ce que vous avez prévu et peut-être vous donner un aperçu de quelque chose que vous auriez pu manquer.

Si cela semble un peu bizarre, pensez à ceci : les athlètes professionnels ont utilisé la visualisation depuis au moins les années 1960. La joueuse de tennis Billie Jean King a utilisé l’imagerie pour voir comment elle pouvait jouer ses matchs mentalement. Les équipes olympiques américaines ont régulièrement six à neuf psychologues sportifs itinérants pour aider les athlètes à travers les routines d’entraînement.

La visualisation peut également être appliquée dans l’enseignement aux nouveaux plongeurs qui pourraient être un peu hésitants lors de leurs débuts dans ce sport. Cela peut aider les élèves à surmonter l’anxiété.

Je partage avec vous ce grand article et vous laisse le défi de visualiser votre prochaine plongée.
Faites-le après avoir planifié votre plongée et avant d’entrer dans l’eau.
Faîtes-le aussi lors de votre prochain cours avec un nouveau plongeur afin qu’il fasse cette plongée étonnante.

Article traduit du Blog TDI
https://www.tdisdi.com/do-you-visualize-your-dive/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *